lesoiseauxdufaucigny
Le blog d'un club haut savoyard de passionnés d'oiseaux: canaris, perruches, perroquets, poules....

Thèmes

afrique animal animaux article astrild australie bande belle bleu blog bonne brésil

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· ANATIDES (30)
· CAILLES (3)
· CANARIS (47)
· CHARDONNERET, BOUVREUIL,TARIN (27)
· COLIBRIS (1)
· COLOMBIDES (9)
· COUP DE GUEULE !!!! (29)
· DECOUVERTE (42)
· DENDROCYGNES (11)
· EXOTIQUES (107)
· EXOTIQUES BARBUS, EURYLAIMES (14)
· EXOTIQUES ESTRILDIDES (106)
· EXOTIQUES GEAIS, PIROLLES, PIES, (16)
· EXOTIQUES PAPES AMERICAINS (12)
· EXOTIQUES SERINS (6)
· EXOTIQUES TANGARA, MANAKIN CALLISTE (45)
· FAISANS (13)
· FICHES "TECHNIQUES" (11)
· GESTION D'ELEVAGE (10)
· GROS-BEC, DUR-BEC (10)
· GUEPIERS, ROLLIERS (11)
· INDIGENES (27)
· LE CLUB (63)
· LEGISLATION (22)
· LES EXPOS DE NOS VOISINS (75)
· MERLES, SPREOS, CHOUCADORS (9)
· MESANGES (19)
· NOS INSTALLATIONS (14)
· NOTRE EXPO (41)
· Observation d'oiseaux rares : Migration (4)
· OISEAUX DE PARC (12)
· PAONS (1)
· PROPHYLAXIE (31)
· PROTECTION DE LA FAUNE SAUVAGE (8)
· PSITTACIDES (55)
· PSITTACIDES AMAZONES (6)
· PSITTACIDES ARAS ET PERROQUETS (19)
· PSITTACIDES CACATOES (15)
· PSITTACIDES PERRUCHES (20)
· PSTTACIDES LORIS (12)
· RAPACES (10)
· ROSELINS (14)
· SARCELLES (3)
· TOUCANS (5)
· VIDEOS (35)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· OISEAUX - Les différentes maladies des canaris
· le chardonneret(carduelis carduelis)
· Et encore (batterie d'élevage canaris)
· Enfin !!!! batterie d'élevage de canaris
· Liste des oiseaux domestiques

· OISEAUX - Perruche moineau celeste(forpus coelestis)
· canaris Rouge intensif et ivoire rose schimmel.
· OISEAUX - LE ROSSIGNOL DU JAPON
· poule
· LE GEAI BLEU (cyanocitta cristata)
· OISEAUX- le mainate religieux
· OISEAUX - LE CHARDONNERET TRISTE (CARDUELIS TRISTIS )
· Paon bleu (Pavo cristatus)
· Observation d'oiseaux rare: Migration
· Le Cardinal de Virginie

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· lescreasdepatchie3340
· GROCE
· U.O.F
· Confédération Ornithologique Mondiale
· Animo-habitat
· Amazonia
· guarouba.com
· CDE club National des Oiseaux Exotiques


Statistiques

Date de création : 07.11.2006
Dernière mise à jour : 27.03.2015
1179articles


MERCI DE VOS VISITES

Publié le 31/12/2015 à 16:35 par lesoiseauxdufaucigny Tags : statistiques flag counter pays monde image oiseaux

Flag Counter                                                                        

 

C'est juste pour savoir de quelle région du monde vous venez.

Nous avons plus de 545.000 visiteurs en cette fin d'année 2014 et les gars du club se posaient la question de qui venait nous voir.

Notre passion dépasse les frontières du Faucigny et de la Haute-Savoie. Ce petit outil va permettre de mieux vous connaitre. Rassurez-vous, nous n'avons aucune information vous concernant si ce n'est le pays d'où vous vous connectez.

Confidentialité assurée, en tout cas de notre côté.

Il a été installé le samedi 27 décembre 2014 en fin d'après-midi.

Il n'enregistre, aux niveau des drapeaux, que les nouveaux visiteurs. Donc, si vous venez 10 fois dans une journée, votre passage ne sera compté qu'une fois. En fait, le compteur met un cookie sur votre ordinateur comme tous les sites que vous visitez. Donc, sauf à supprimer vos cookies, votre passage ne comptera qu'une fois par jour au niveau des drapeaux...Votre visite sera, par contre, bien prise en compte dans le chiffre repris dans PAGEVIEWS qui, lui, indique le nombre de visiteurs quelquesoit le nombre de passage dans la journée.

Premier constat après ce week-end de mise en route : les anglo-saxons sont très présents. A-t-on des expatriés francophones au bout de la souris ou est-ce bien des anglophones ? Ils peuvent nous l'écrire !

Petit détail : si vous cliquez sur l'image des stats, vous verrez le détail et en cliquant sur FLAG MAP vous aurez un planisphère indiquant les pays connectés. C'est très visuel.

Pour les USA et le Canada, il y a une précision quant aux Etats. La Californie est très présente !

Les Oiseaux du Faucigny sont vus bien au delà de la Haute-Savoie !

Nous vous souhaitons de belles découvertes en parcourant ce millier d'articles que nous avons écrit au fil des jours.

Vos visites, vos commentaires sont, pour nous, importants pour répondre au mieux à vos attentes mais tout en conservant notre ligne que nous souhaitons pédagogique à destination de tous.

A vos commentaires !

Réponse a François L. Cohabitation chez les psittacidés

Publié le 27/03/2015 à 13:23 par lesoiseauxdufaucigny Tags : couple centerblog divers nature couples
Réponse a François L. Cohabitation chez les psittacidés

Voila un vaste sujet . On dit beaucoup de chose sur le sujet sur le net , enfin on dit on copie-colle des choses qui a force d'etre publier laisse croire a la vérité . Il n'y a pas de vérité ,a chacun la sienne ... cela s"appelle l'expérience .

Il faut se poser les bonnes questions avant de tenter quoi que ce soit ,et dans l'ordre :

 - Comment ?

 - Qui ?

-Dans quel but ?

La première chose a intégrer est que même si dans la nature tous les psittacidés sont enclin au grégarisme , il est impossible de transposer ce fait dans nos volières sans y être préparer .

La première chose  : Le volume .

Si un couple peut vivre dans un couloir de 2 ou 3 mx1 ,doubler le volume ne permettra peut être pas d'y loger 2 couples . Le grand problème des couloirs c'est que le vis à vis 24h/24 risque de poser problème ... les volières en L ,les brise vue devraient aider a refreiner les ardeurs des plus chauds .

                               Les espèces

Les américaines du sud sont souvent plus enclin a cohabiter ,mais si les volumes ,brise vue ,aménagements divers sont là ,pourquoi pas d'autres a la réputation plus sulfureuse.

                              Le but

si le but est d'aller jusqu'a la reproduction ,là, le risque va aller crescendo ...  je dis pas impossible mais ATTENTION

En bref :  Oui on peut avec un minimum d'attention a ce que l'on fait .

                - Un grand volume

                - Un aménageemnt divers et varié

                - des individus plutot compatibles

                - une solution de repli au cas ou !

                - Et une surveillance sans faille

Pour l'exemple 3 couples aratinga acuticaudata et un couple d'aratinga solistalis

aratingacolo

 

 

OISEAUX - LE GEAI VERT

Publié le 26/03/2015 à 16:03 par lesoiseauxdufaucigny Tags : oiseau geai incas geai vert jay
OISEAUX - LE GEAI VERT

Un geai américain que l'on rencontrait assez régulièrement, il y a encore peu de temps. On peut encore en voir dans de grande manifestations ornithologiques comme Rggio Emilia en Italie.

Oiseau des forêts humides, des zones où poussent des arbustes, des régions boisées de plaine, il vit à des altitudes différentes selon les endroits puisque cela va du bord de mer à la cordillère des Andes. Il occupe 2 zones distinctes. L'un partant du sud du Texas aux USA jusqu'au Honduras, l'autre dans le nord de l'Amérique du Sud (Colombie, Vénézuela, Pérou, Equateur et Bolivie).

Il existe 5 sous espèces réparties sur ces vastes zones.

Le geai vert mesure 21 cm et se nourrit d'invertébrés comme les sauterelles, les coleoptères mais aussi de fruits. C'est, comme beaucoup de ses confrères, un omnivore.Cyanocorax yncas  peut vivre 25 ans. C'est un oiseau sédentaire.

Il semble que les geais "du sud" mettent à contribution leurs semblables pour participer à l'élevage de la nichée. Il est vrai que les oisillons sont toujours affamés et qu'il faut trouver les protéines !

Les geais "du nord" semblent plus traditionnels dans leur méthode d'élevage.

OISEAUX - LE CANARI JAUNE IVOIRE

Publié le 25/03/2015 à 23:16 par lesoiseauxdufaucigny Tags : canari jaune ivoire
OISEAUX - LE CANARI JAUNE IVOIRE

Nous vous avions présenté le rouge ivoire. Voici le jaune ivoire.

Beaucoup moins flamboyant que le jaune intensif, il donne une impression plus terne.

Cela tient à la mutation ivoire qui affecte la plume.

OISEAUX - LE GUEPIER A FRAISE

Publié le 24/03/2015 à 22:28 par lesoiseauxdufaucigny Tags : oiseau nyctyornis bee eater
OISEAUX - LE GUEPIER A FRAISE

Un drôle d'oiseau asiatique mesurant environ 31 cm que l'on peut voir dans les forêts sempervirentes (toujours vertes) de plaine ou de moyenne montagne. Il se montre assez commun dans ces forêts primaires et secondaires. On peut aussi le rencontrer dans les zones inondées, près des marais.

On ne le trouve que dans le sud-est asiatique, Malaisie, Thailande, Borneo ou Sumatra. En tout cas, dans certaines parties de ces vastes zones.

Nyctyornis amictus est assez proche des guêpiers (genre Merops). Il différe un peu dans leur façon de chasser. Cette dernière se rapproche davantage de celle du martin-pêcheur que celle de notre guêpier.

Ce guêpier à fraise se nourrit de toutes sortes d'insectes qu'il capture en vol mais ne dédaigne pas de petits lézards si l'occasion se présente.

Oiseau cavernicole, il niche dans les talus, les berges de rivière. Les galeries mesurent 1,20 mètre et se terminent par la chambre où la femelle pond jusqu'à 5 oeufs couvés par les 2 parents en alternance.

Encore une fois, c'est une espèce qui décroit en raison de la modification des forêts, remplacées par des plantations de palmiers pour l'huile de palme et les plantations d'hevea pour le caoutchouc.

OISEAUX - L'AMAZONE DE SAINT VINCENT

Publié le 24/03/2015 à 21:12 par lesoiseauxdufaucigny Tags : guilding amazon saint vincent amazone oiseau chez photo animal fleurs oiseaux
OISEAUX - L'AMAZONE DE SAINT VINCENT

Une petite ile située entre Sainte Lucie et les Grenadines. Paysages enchanteurs des Caraïbes. Voila l'ile de Saint Vincent d'où est originaire notre invitée du jour, l'amazone de Saint Vincent. Pour être précis, cet ensemble d'iles s'appelle SAINT-VINCENT-ET-LES-GRENADINES. Etat insulaire de 389 km², l'ile volcanique de Saint Vincent occupe 344 km².

Notre amazone vit dans les forêts humides de cette ile situées entre 125 et 1000 mètres d'altitude. C'est d'ailleurs le seul perroquet de cette ile. Elle préfère les vallées où se trouvent des arbres adultes qui lui permettent de trouver des sites de nidification.

C'est un oiseau qui présente un plumage très différent d'un individu à l'autre. Il existe 2 types d'amazones de Saint Vincent. L'une revêt un plumage principalement brun/jaune, l'autre tire plus sur le vert.

Pas de différences de taille ou de plumage entre mâle et femelle. Les jeunes sont plus sombres. Cette amazone mesure 40 cm.

Amazona guildingii est bruyante.

C'est un oiseau assez grégaire qui fréquente la canopée à la recherche de sa nourriture composée de graines, fleurs, fruits et feuilles.

La ponte est de 2 oeufs. Après l'éclosion, la femelle emmène les coquilles loin du nid pour ne pas trahir la présence du nid.

La population sauvage a fortement chuté en raison de la chasse, de la capture pour en faire un animal de compagnie mais aussi par les cyclones et les éruptions volcaniques qui ont détruit non seulement les oiseaux mais aussi les sites de nidification et les arbres. La population, après être tombée autour de 500 individus, a progressé pour atteindre les 800 oiseaux, il y a 10 ans suite aux mesures de protections. Il n'en demeure pas moins que l'espèce est toujours considérée comme vulnérable.

Peu d'oiseaux en captivité, du moins en Europe. Chez quelques particuliers semble-t-il. Mais vu leur rareté, la rencontre avec un tel oiseau sera exceptionnel.

N'oubliez pas la photo !

 

OISEAUX - L'ASTRILD AURORE

Publié le 23/03/2015 à 21:23 par lesoiseauxdufaucigny Tags : oiseau afrique pytilia phoenicoptera pytilie astrild estrildid estrildidés
OISEAUX - L'ASTRILD AURORE

Un petit oiseau africain de la famille des estrildidés et du genre Pytilia comme les beau-marquets. On le rencontrait régulièrement dans le commerce et son acclimatation ne posait pas trop de problème. Des naissances ont eu lieu mais pas tant que ça. Il faut dire que vu le modeste prix d'achat, peu d'éleveurs ont entrepris d'élever cet oiseau.

Pytilia phoenicoptera habite le Sénégal, la Gambie, le Ghana, la Côte d'Ivoire, le Nigéria, le Cameroun et quelques autres pays d'Afrique noire.

Il mesure près de 13 cm et se montre assez remuant. Le mâle et la femelle se ressemblent beaucoup mais cette dernière est plus brune avec le dessous plus clair, le rouge est moins étendu que chez le mâle.

C'est un oiseau de la savane où il fréquente les broussailles et les herbes hautes. On le trouve aussi près des champs et à la lisière des forêts.

Il vit près du sol où il recherche sa nourriture composée de graines de graminées et d'insectes comme les termites et les fourmis.

En détention, du millet en grappes et des graines mi-mûres ainsi que des oeufs de fourmis et des vers de farine faciliteront son acclimatation et, pourquoi pas, sa reproduction. Mais pour cela, la volière est préférable. Il faudra que celle-ci dispose d'arbustes et de fourrés dans lesquels l'oiseau pourra se cacher et y construire son nid. C'est un oiseau dont la vie se passe essentiellement au sol ou très près du sol.

soleil en colonie - éleveur club !!

Publié le 21/03/2015 à 18:53 par lesoiseauxdufaucigny Tags : oiseaux concours
soleil en colonie - éleveur club !!

Un rayon de soleil au milieu des têtes bleues...

A noter la tendance actuelle qui tend a privilégié les oiseaux "plus rouge" ,on ne parle pas de mutation mais certaines souche sont bien plus orangé que jaune .

J'ai encore en mémoire une discussion avec Daniel Hans et Pierre Channoy quand a ne pas privilégier en concours ces oiseaux "rouges" , ils ne correspondent pas a l'originel . On se doit de conserver autant que possible le phenotype sauvage .

 

OISEAUX - LA CONURE SOLEIL

Publié le 21/03/2015 à 18:03 par lesoiseauxdufaucigny Tags : aratinga solstitialis conure soleil chez fleurs oiseaux
OISEAUX - LA CONURE SOLEIL

Voici un oiseau qui métie bien son nom.

Du jaune, de l'orangé sur 30 cm et quelques plumes vertes aux extrémités bleues, c'est arantinga solstitialis.

On la trouve au Brésil, en Guyane et au Vénézuela où elle fréquente les forêts secondaires très ouvertes, les savanes arborées et les palmeraies.

Sa nourriture est à base de graines, de noix, de fruits et de fleurs.

Pas de dimorphisme sexuel chez cette espèce, il faudra donc recourir au test ADN.

Oiseau élevé en captivité depuis peu (début de années 70) mais qui connait un essort important. Sa relative facilité à se reproduire en est probablement la cause malgré son côté bruyant et destructeur.

La conure soleil était un oiseau abondant à l'état sauvage mais l'engouement des éleveurs pour la détenir a fini par menacer de disparition cette espèce. Si elle est relativement abondante en captivité, elle est l'une des espèces de psittacidés les plus rares à l'état sauvage.

Côté nourriture, un bon mélange perruches, des fruits secs, des noix, noisettes, cacahuétes, des fruits de saison, des bananes mais aussi des baies de pyrracantha, par exemple. Comme chez beaucoup d'oiseaux, certains aiment, d'autres moins et certains, pas. Il faut regarder et observer et, si possible, éviter les produits traités.

OISEAUX - L'AMARANTE DE JAMESON SOUS UN AUTRE ANGLE

Publié le 21/03/2015 à 16:32 par lesoiseauxdufaucigny Tags : oiseau amarante jameson estrildides firefinch
OISEAUX - L'AMARANTE DE JAMESON SOUS UN AUTRE ANGLE

Pour y découvrir la beauté d'un plumage répartie sur un si petit oiseau.

Teinte rouge vif côtoyant des nuances de rose et de gris, noir sur le bas-ventre.

La femelle est moins colorée, ses couleurs tirent davantage sur le chamois.


DERNIERS ARTICLES :
MERCI DE VOS VISITES
                                                                          C'est juste pour savoir de quelle région du monde vous venez. Nous avons plus de 545.000 visite
OISEAUX - L'ASTRILD AURORE
Un petit oiseau africain de la famille des estrildidés et du genre Pytilia comme les beau-marquets. On le rencontrait régulièrement dans le commerce et son acclimatation
soleil en colonie - éleveur club !!
Un rayon de soleil au milieu des têtes bleues... A noter la tendance actuelle qui tend a privilégié les oiseaux "plus rouge" ,on ne parle pas de mutation mais certaines s
OISEAUX - LA CONURE SOLEIL
Voici un oiseau qui métie bien son nom. Du jaune, de l'orangé sur 30 cm et quelques plumes vertes aux extrémités bleues, c'est arantinga solstitialis. On la trouve au Bré
OISEAUX - L'AMARANTE DE JAMESON SOUS UN AUTRE ANGLE
Pour y découvrir la beauté d'un plumage répartie sur un si petit oiseau. Teinte rouge vif côtoyant des nuances de rose et de gris, noir sur le bas-ventre. La femelle est
forum